Baisse historique du nombre de Témoins de Jéhovah dans plus de 70 pays

Le nombre de Témoins de Jéhovah a baissé en 2020 dans plus de 70 pays. C’est la première fois depuis des décennies que cela se produit et avec une baisse spectaculaire en Afrique. En effet, rien qu’au Nigeria, on décompte -28313 proclamateurs Témoins de Jéhovah. La Suisse est aussi dans le lot et continue tranquillement son déclin avec -199 proclamateurs. Par ailleurs, il n’y a pas de statistiques pour les pays où l’activité des Témoins de Jéhovah est proscrite, comme la Chine, la Russie ou les pays musulmans (en gris foncé sur la carte).

Pour comparer les chiffres de 2019 et de 2020, vous devez les extraire sur le site jw.org pour 2019 et de 2020. Vous constaterez que le nombre de Témoins de Jéhovah n’est pas publié. Il faut donc se baser sur le “nombre maximum de proclamateur” ou sur la “moyenne mensuelle du nombre de proclamateurs” pour faire le calcul.

Si nous comparons cette dernière entre 2019 et 2020 dans l’ensemble du monde, nous constatons qu’il y a -46’823 Témoins de Jéhovah et ceci malgré 241’994 baptêmes en 2020 et 1’669’901’531 heures de prédication reportées. Cette baisse est donc historique et ne s’était pas produite depuis le fiasco de l’annonce de la fin du monde en 1975.

  • en 2019: 8’471’008 dont 303’866 baptêmes
  • en 2020: 8’424’185 dont 241’994 baptêmes

Ceci est aussi révélateur du turnover qui existe chez les Témoins de Jéhovah et dont je parle dans cette page.

Pour de plus amples informations, vous pouvez suivre l’explicatif sur YouTube en anglais dans la chaîne de John Cedars ou encore sur ce site en anglais.

Partager